Embarquement Facile…. Voyage Tranquille !

La sécurité dans les aéroports s’est intensifiée et afin de vous faciliter les formalités d’enregistrement, nous vous rappelons les choses suivantes :

Enregistrement

En quelques clics, à partir de 30 heures et avant l’heure limite d’enregistrement, la procédure d’enregistrement en ligne est simple et pratique : cela permet de choisir son siège (si ce n’est pas déjà fait) et de sortir sa carte d’embarquement. Si l’on voyage avec des bagages, il suffit de les déposer avant l’heure limite d’enregistrement à des comptoirs spéciaux dédiés (Check On line). (si vous n’avez pas d’imprimante, le passager peut récupérer sa carte d’embarquement avant l’heure d’enregistrement sur une borne libre-service à l’aéroport).

Sinon, il est possible de s’enregistrer traditionnellement auprès d’un comptoir de la compagnie lorsqu’on arrive à l’aéroport. On dépose son bagage et on obtient sa carte d’embarquement.

Heure de convocation

Les compagnies aériennes demandent aux passagers de se présenter 3 heures avant le décollage (au départ de Paris) et 2 heures pour les départs de province. Ceci afin de procéder au contrôle des pièces d’identité, à l’éventuel contrôle des bagages.

Ne pas se conformer à cette consigne et arriver en retard, c’est courir le risque de se voir refuser l’accès à l’embarquement, surtout les jours de très grande affluence.

Billet d’Avion

Les noms et prénoms communiqués à la compagnie aérienne sont ceux que vous transmettez à l’agence de voyage. Assurez-vous que les noms et prénoms figurant sur le billet d’avion correspondent bien à ce qui est noté sur votre passeport.

IMPORTANT : Un nom mal orthographié, c’est une nouvelle émission de billet, du temps de perdu et des pénalités pouvant aller jusqu’au rachat total du billet d’avion… ces frais étant à la charge du client si celui-ci n’a pas fourni les éléments nécessaires…

Conseil durant le vol

Les risques d’une immobilisation prolongée peuvent entrainer une mauvaise circulation sanguine des jambes au cours du vol. Ces risques doivent être prévenus en : portant des vêtements confortables, peu serrés / buvant régulièrement de l’eau et en évitant les boissons alcoolisées / en faisant quelques pas dans l’avion / portant des bas de contention élastique / en évitant les somnifères.

Il faut également penser à conserver auprès de soi ses médicaments,

et ne pas porter en vol de lentilles de contact.

Pour votre sécurité / Bagages

Indiquez vos noms/prénoms et coordonnées à l’intérieur et à l’extérieur de chaque valise enregistrée. Afin de limiter l’encombrement en cabine, il est conseillé d’enregistrer tous les bagages et de ne conserver avec soi que les objets fragiles (vaisselle, tableaux, matériel électronique), de valeur (argent, papiers d’identité, bijoux, appareils photos…), ou nécessaire au confort pendant le vol.

Avant d’accéder à la salle d’embarquement, les passagers passent sous un portique détecteur de métal et les bagages à main sont passés aux rayons X.

* En plus de ces contrôles systématiques, des vérifications aléatoires peuvent être réalisées, comme : la palpation, la fouille manuelle des bagages, la recherche de traces d’explosifs sur les voyageurs ou sur leurs effets personnels.

* Afin que ces contrôles se déroulent de manière efficace et rapide, les voyageurs sont invités à : retirer leurs vestes, manteaux, ceintures, montres (voire leurs chaussures) et à vider leurs poches dans les paniers mis à disposition.

* Attention : armes, ou imitations d’armes, objets pointus à bords tranchants ou contondants, explosifs, substances inflammables, chimiques et toxiques sont interdits en cabine. Seuls les équipements médicaux peuvent faire exception, sur présentation d’un certificat médical.

Si votre bagage, à l’arrivée, est abîmé ou pas de bagage : pas de panique ! Adressez-vous au service bagage de l’aéroport. La déclaration d’un bagage abimé ou manquant doit être faite immédiatement.

Objets interdits en cabine

Les objets tranchants de type couteaux, ciseaux (même de manucure), limes à ongles en acier, poinçons, pinces à épiler et rasoirs mécaniques sont interdits. Il est préférable de les mettre dans le bagage qui doit aller en soute. Dans le cas contraire, ces objets seront confisqués.

Pour transporter des liquides, munissez-vous d’un sac plastique transparent refermable (type sac de congélation) d’une capacité d’un litre (dimensions 22cm x 20 cm maximum). Un seul sac de ce type est autorisé par passager. Placez-y les liquides et produits assimilés, donc chaque contenant ne devra pas dépasser 100ml maximum. Tout autre contenant d’une capacité supérieure doit être emballé de façon adéquate et placé dans le bagage de soute.

Si pour des raisons médicales, un passager qui doit emporter avec lui des médicaments, un appareil pour l’apnée du sommeil, et notamment des produits à injecter avec une seringue, il est impératif que celui-ci soit muni d’un certificat médical (si possible écrit en français et en anglais) et se fasse connaître au moment de l’embarquement.

Les téléphones mobiles Samsung Galaxy Note7 sont interdits à bord des avions. En considération du risque d’explosion/incendie de ces téléphones, leur transport en soute comme en cabine (en bagage cabine ou sur vous) est interdit sur tous les vols.

Si vous possédez un téléphone Samsung Galaxy Note7, nous vous invitons à laisser votre téléphone chez vous. A défaut, les agents de la compagnie ou les personnels en charge de l’inspection filtrage peuvent être amenés à saisir ce téléphone. Aucun dépôt n’est accepté et aucune restitution ne pourra avoir lieu.

IMPORTANT : il est recommandé de ne pas fermer à clé sa valise, la plupart des douanes et surtout américaines se réservant le droit d’ouvrir les bagages sans la présence de son propriétaire.

Autre solution, est de fermer votre valise avec un cadenas TSA (Transportation Security Association), un antivol reconnu par les organismes de sécurité américains, possédant un système de fermeture à combinaison et une serrure que seuls les services de sécurité peuvent ouvrir avec un passe.

NB : Tous les briquets (jetables, à gaz, à essence) sont interdits sur les vols à destination des USA aussi bien en cabine qu’en soute.